NDLR: Facebook est une entreprise privée qui fait ses profits par la publicité vendue à tous. Depuis quelques années, la montée en force des gestionnaires de communautés qui partagent et entretiennent des publicités, des événements et encouragent l’échange entre internautes qui, par leur intérêt, participent et discutent justement des publicités et événements, fait mal à Facebook. En limitant le volume de discussions que ces gestionnaires créent, Facebook se positionnera de manière plus certaine avec sa publicité…  Cet outil permettra de mettre un bémol sans se désabonner d’un individu, car il sera possible pour votre  »ami » Facebook de savoir si vous le suivez ou si vous l’avez retiré de vos abonnements et donc qu’il n’apparaisse plus sur votre mur à chacune de ses publications…

Alors je vais continuer à être ton  »ami » Facebook, je vais continuer à te montrer de l’intérêt car je vais rester abonné à tes publications, mais elles n’apparaitront plus sur mon mur 🙂 … En fait, tu me parles mais je ne t’écoute plus. Cependant, n’oublie pas que tu es mon  »ami »!

***

© 01net.com Facebook : vous pourrez bientôt mettre les bavards en sourdine
Le réseau social teste une fonction qui empêche temporairement les mises à jour de certains amis ou pages d’apparaître dans votre fil d’actualité.Marre des photos de vacances que publie non-stop un de vos amis ? Fatigué de voir des message d’une page financière que vous avez un jour décidé de suivre ? Facebook teste actuellement une fonction qui devrait vous plaire : un bouton Snooze pour mettre un ami, un groupe ou une Page en sourdine, révèle le site TechCrunch. La fonction apparaît lorsque l’on clique sur les trois points en haut à droite d’un post. Elle s’ajoute à la possibilité de ne plus suivre une Page ou une personne. En cliquant sur ce lien, on peut alors choisir la durée de la mise en sourdine : 24 heures, 7 ou 30 jours.Image© TechCrunch Image Ce bouton permet aux membres du réseau social « d’avoir plus de contrôle sur leur fil d’actualités », a confirmé Facebook au site américain. Ce n’est pas la première fois que la firme de Menlo Park essaye de donner la possibilité à ses membres d’agir sur ce qu’il voit sur leur fil.Ainsi en 2012, il proposait une fonction « See less » (en voir moins) qui permettait de déterminer les amis dont on souhaitait voir moins de messages. Deux ans plus tard, le réseau social abandonnait cette fonction et la remplaçait par le bouton Ne plus suivre que l’on connaît. Celui-ci permet de ne plus voir de messages d’une personne sans pour autant ne plus être ami avec elle.

Cette nouvelle fonction permet donc de diminuer l’afflux de messages d’une personne ou page très prolixe sur Facebook. Si elle n’aura que peu d’influence sur la fréquence des posts d’un ami, elle va avoir un double effet sur les pages et groupes. Elle devrait diminuer le risque que des personnes cessent de les suivre mais si elles veulent éviter d’être mises sur la touche, elles devront aussi réfléchir au bien-fondé de leurs publications…

 Sources : http://www.msn.com/fr-ca/actualites/science-et-techno/facebook-vous-pourrez-bient%C3%B4t-mettre-les-bavards-en-sourdine/ar-AArY0P1?li=AA4ZoC&ocid=spartandhp